Le Lycée Virtuel Marocain
Discuter, parler des oeuvres littéraires enseignées au Lycée marocain et partager ses idées
AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Mer 12 Juin 2013 - 7:50
Notre Communauté
Nos Classes Virtuelles
Derniers sujets
» La charte du site "Important à lire"
Ven 3 Mai 2013 - 4:22 par walido

» Pour les lycéens de la deuxième année bac
Jeu 27 Jan 2011 - 9:36 par mahita

» Cours et exercice de lycée téléchargeables !
Jeu 27 Jan 2011 - 9:25 par mahita

» Cours et exercice de lycée téléchargeables !
Jeu 27 Jan 2011 - 9:24 par mahita

» Moderateur / adminstrateur des grand forum
Dim 12 Sep 2010 - 6:04 par Amour des mots

» Femmes auteures avec pseudonymes masculins
Mar 8 Déc 2009 - 16:17 par Amour des mots

» TWILIGHT de Stephenie Meyer
Ven 6 Nov 2009 - 4:42 par Amour des mots

» Bienvenue aux nouveaux membres
Sam 12 Sep 2009 - 9:07 par Tatsuki

» Dans quelle date va débuter l'inscription ?
Jeu 3 Sep 2009 - 17:06 par Amour des mots

» LA PHRASE SIMPLE
Dim 7 Déc 2008 - 4:19 par Titrite

Ma Trousse d’Outils
Bibliothèque numérique
Meilleurs posteurs
Amour des mots
 
Hermionne
 
Kawtar
 
Yasmine
 
Lycéenne
 
Titrite
 
mahita
 
walido
 
Tatsuki
 
ziko
 

Annuaire des sites marocains



Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Imageshack



Liens Importants

Partagez | 
 

 Le groupe et la phrase

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amour des mots
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 682
Age : 42
A votre service :
Points : 3472
Réputation : 5
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Le groupe et la phrase   Dim 15 Juin 2008 - 14:29

Le groupe et la phrase



Règles essentielles Règles essentielles

a- Le groupe ou syntagme

Un groupe ou syntagme est constitué d'un ensemble de mots qui sont rattachés à un noyau.



b - Groupes

Groupe nominal (GN) et Groupe verbal (GV) appelé aussi "prédicat".

Le groupe nominal (GN) est composé d'un ou plusieurs mots, dont le noyau est un nom :
- Juliette pleure.

Auquel peut venir se joindre un déterminant :
- Le cheval galope.

Un ou plusieurs adjectifs :
- Le cheval rouge brun galope.

D'autres groupes introduits par des prépositions :
- Cette voiture avec moteur diesel est compétitive.

Ou encore des propositions relatives :
- Le cheval qui court est un alezan.

Le groupe nominal peut occuper les fonctions :
De sujet : Le cheval galope,
De complément : Il aime les courses,
D'attribut : Foch était maréchal de France.

Précisions : Il arrive que certaines grammairiens différencient les groupes de la manière suivante :
- Le policier / arrête le bandit > "le policier" est appelé GNS (Groupe Nominal Sujet) ou encore d'une manière différente > "le policier" est numéroté GN1 et "le bandit" GN2.



Le groupe verbal (GV) est composé d'un ou plusieurs mots, dont le noyau est un verbe conjugué :
- Juliette pleure.

Avec souvent un ou des compléments :
- Juliette mange un fruit.

Ou encore un attribut :
- Juliette est heureuse.



Le groupe adjectival est composé d'un ou plusieurs mots dont le noyau est un adjectif. Il est le plus souvent formé d'un adjectif et d'un ou plusieurs compléments :
- Le cheval est noir.


Le groupe pronominal (GP) est composé d'un ou plusieurs mots dont le noyau est un pronom :
- Aucun concurrent ne doit abandonner.



Le groupe adverbial est composé d'un ou plusieurs mots dont le noyau est un adverbe :
- Le cheval a terminé très rapidement.

Exemple simple no 1 : le chien noir / court dans le pré

- Qui est-ce qui court ? > le chien noir
- Où court-il ? > dans le pré.

On a ainsi défini dans cet exemple, le "groupe nominal" GN (le chien noir) et le "groupe verbal" GV (court dans le pré).



On peut aussi poser les deux questions suivantes :

- De quoi parle-t-on dans cette phrase ? > d'un chien noir = GN > le thème.
- Qu'en dit-on de ce chien noir ? > qu'il court dans le pré = GV >le propos.



Exemple no 2 : le chien noir / court dans le pré

Le = déterminant, article défini masculin singulier détermine le mot chien.
Chien = nom commun masculin singulier sujet du verbe court.
Noir = adjectif qualificatif masculin singulier attribut su mot chien.



c - La Phrase simple et complexe

Pour effectuer une analyse, il faut savoir que grammaticalement une phrase commence par une majuscule et se termine par un point.

A - La phrase simple comporte un sujet, un verbe et accessoirement un complément, c'est-à-dire une seule proposition, au moyen de laquelle le locuteur ou l'auteur donne une information :
- La voiture avance lentement.
- Le cheval galope dans le pré.

B - La phrase complexe (composée) comporte plusieurs verbes et en règle générale se compose au minimum de deux propositions dont une est subordonnée à la principale :
- Le cheval galope dans le pré / où il passe la journée / avant de retourner à l'écurie.

- Deux propositions reliées ci-après par la conjonction "et" :
- Le chien mange et un chat l'observe.


Nota :

Les grammairiens préfèrent aujourd'hui analyser à partir des groupes comme dans l'exemple no 1. Nous l'appellerons "méth mod".

La méthode traditionnelle consiste à identifier les mots individuellement comme dans l'exemple précédent no 2. Nous l'appellerons "méth trad".



On va suivant la complexité des analyses, utiliser une ou l'autre méthode et parfois les deux, avec au final la recherche d'une meilleure compréhension de l'idée émise et du respect de l'orthographe.



d - La Proposition

La proposition est un groupe de mots étroitement liés par le sens et contenant un verbe :
- Le gendarme arrête une voiture.

Dans une phrase complexe, on trouve autant de propositions que de verbes :
- Le cavalier observa le paysage / puis partit au galop / pour rentrer à la ferme.

Un verbe peut constituer une proposition à lui seul :
- Partons / car le ciel est menaçant.



Règles complémentaires En savoir plus

e - Définitions des phrases

Une phrase est dite finie, lorsqu'elle est comprise entre une majuscule et un point final. (point, point d'interrogation, point d'exclamation, trois points de suspension).

C - La phrase verbale est la phrase habituelle, qui comporte au moins un verbe :
- Le piéton marche sur le trottoir.

D - La phrase averbale, en règle générale ne contient pas de verbe principal :
- Tel père, tel fils.
- Attention aux coups de soleil.



Suivant l'intention exprimée par le locuteur ou l'auteur, on rencontre quatre espèces de phrases :



E ) La phrase énonciative (ou déclarative ou encore assertive), phrase type, qui comprend au minimum deux mots utilisés par l'auteur ou le locuteur pour donner une information :
- Roméo chante.
- Je me promène.

Ce genre de phrase se termine par un point.

F ) La phrase interrogative correspond à une demande d'information faite par un locuteur à son auditeur :
- Qui chante ?
- Quelle heure est-il ?

Ce genre de phrase se termine toujours par un point d'interrogation.

- Interrogation totale, lorsque la réponse ne peut être que "oui" ou "non" :
- Êtes-vous mariés ?

- Interrogation partielle, à laquelle on ne peut répondre par "oui" ou "non" et qui porte sur un élément précis. La phrase commence alors par un mot interrogatif :
- Qui est de mon avis ?

- Pronoms interrogatifs : qui, que, quoi, quel, quelle, quels, quelles, lequel, lesquels...voir page 635)

- Adverbes interrogatifs : combien, comment, est-ce que, n’est-ce pas, pourquoi, quand, où.

G ) La phrase exclamative (ou interjective) apporte aussi une information du locuteur ou de l'auteur, mais en y ajoutant un sentiment personnel (satisfaction, colère, admiration, joie...) et se termine par un point d'exclamation :
- Comme il chante bien !

Ce genre de phrase se termine par un point d'exclamation.
- Le verbe d'une phrase exclamative est à l'indicatif, au subjonctif ou à l'infinitif :
- Quel enfant je suis !

H ) La phrase impérative (ou injonctive) est employée pour exprimer un ordre, un souhait, une demande ou encore un conseil à un être, un animal et même à une chose :
- Fuyez loin de moi. - Médor va coucher. - Que le Ciel nous entende. - Rapporte-moi du pain. - Ne parlez pas aux inconnus. - Que le match commence.

Ce genre de phrase se termine par un point.



I - Une phrase peut aussi avoir deux sens bien opposés :

J - La phrase positive (affirmative), dont le verbe donne le ton :
- Le chien court vite.

K - La phrase négative qui est l'inverse de la phrase positive :
- Le chien ne court pas vite.



L - Une phrase peut encore varier en fonction du verbe :

M - La phrase active, qui est la suite logique du verbe en voix active :
- Roméo a écrit une lettre.

N - La phrase passive, qui est la suite logique du verbe en voix passive :
- Une lettre a été écrite par Roméo.



O - Nuances :

P - Coordination, lorsque des phrases simples sont rattachées les unes aux autres, par une des principales conjonctions de coordination : et, car, cependant, donc, mais, ni, néanmoins, or, ou, toutefois :
- Roméo chante et Juliette tricote.

Q - Juxtaposition, lorsque des phrases simples sont mises côte à côte :
- Roméo chante, Juliette tricote.


R - Le mot-phrase est un mot invariable qui sert ordinairement à lui seul de phrase (Grevisse) :
Merci. Bonjour. Bravo ! Allo ! Morbleu ! Fichtre !


S - La "locution-phrase" (Grevisse) dans laquelle il n'existe pas de fonction entre les mots si on les prend séparément :
- Un va-nu-pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyceemarocain.forumpersos.com
 
Le groupe et la phrase
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La phrase complexe en 5e
» Comment enrichir une phrase ?
» renseignement sur la structure grammaticale d'une phrase interrogative
» La phrase sans fin
» GROUPE DE PRIERE EN LIGNE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Lycée Virtuel Marocain :: Grammaire :: Grammaire et Linguistique-
Sauter vers: