Le Lycée Virtuel Marocain
Discuter, parler des oeuvres littéraires enseignées au Lycée marocain et partager ses idées
AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Mer 12 Juin 2013 - 7:50
Notre Communauté
Nos Classes Virtuelles
Derniers sujets
» La charte du site "Important à lire"
Ven 3 Mai 2013 - 4:22 par walido

» Pour les lycéens de la deuxième année bac
Jeu 27 Jan 2011 - 9:36 par mahita

» Cours et exercice de lycée téléchargeables !
Jeu 27 Jan 2011 - 9:25 par mahita

» Cours et exercice de lycée téléchargeables !
Jeu 27 Jan 2011 - 9:24 par mahita

» Moderateur / adminstrateur des grand forum
Dim 12 Sep 2010 - 6:04 par Amour des mots

» Femmes auteures avec pseudonymes masculins
Mar 8 Déc 2009 - 16:17 par Amour des mots

» TWILIGHT de Stephenie Meyer
Ven 6 Nov 2009 - 4:42 par Amour des mots

» Bienvenue aux nouveaux membres
Sam 12 Sep 2009 - 9:07 par Tatsuki

» Dans quelle date va débuter l'inscription ?
Jeu 3 Sep 2009 - 17:06 par Amour des mots

» LA PHRASE SIMPLE
Dim 7 Déc 2008 - 4:19 par Titrite

Ma Trousse d’Outils
Bibliothèque numérique
Meilleurs posteurs
Amour des mots
 
Hermionne
 
Kawtar
 
Yasmine
 
Lycéenne
 
Titrite
 
mahita
 
walido
 
Tatsuki
 
ziko
 

Annuaire des sites marocains



Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Imageshack



Liens Importants

Partagez | 
 

 La grammaire française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amour des mots
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 682
Age : 42
A votre service :
Points : 3472
Réputation : 5
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: La grammaire française   Dim 15 Juin 2008 - 12:35

La grammaire française fixe les règles qui permettent d'écrire correctement et de lire facilement les mots de notre langue.

* a - Définitions
* b - Alphabet
* c - Voyelles
* d - Consonnes
* e - Diphtongue
* f - Syllabes
* g - Registre
* h - Homonymes

a - Grammaire, syntaxe, définitions

Le langage sert à communiquer, soit verbalement à l'aide de sons, soit par écrit à l'aide de signes.

La Grammaire : Nom qui recouvre plusieurs définitions, retenons celle-ci : Elle désigne le livre ou le document où se trouvent consignées consignées les règles du langage permettant de s'exprimer et d'écrire correctement. Pour y parvenir on fait appel à l'ensemble des disciplines qui traitent des éléments constitutifs de la langue (noms, verbes, adjectifs...) et du fonctionnement de l'ensemble.



l'orthographe est la manière d'écrire correctement les mots, à partir de règles définies.

La Linguistique (qui concerne la langue) est la science qui étudie le langage et les langues. Elle comprend quatre branches principales :

* 1- La Phonétique est la partie de la grammaire qui traite de l'étude des éléments constituant les sons du langage humain, indépendamment de leur fonction.


* 2- La Lexicologie traite la partie de la linguistique qui étudie le vocabulaire. Avec l'Étymologie on étudie l'origine des mots.


* 3- La Morphologie traite de l'étude des éléments variables des mots. (Désinences des verbes, le genre des mots...)


* 4 La Syntaxe traite de la construction grammaticale, de l'emploi, de la relation et de l'accord des mots dans la phrase.

La Sémantique est l'étude scientifique du sens des mots et de leurs combinaisons. Un même mot, suivant son contexte dans la phrase, change de sens. Ces divers sens forment alors un "champ sémantique" et chaque mot est référencé dans le dictionnaire :

- Majeur = l'âge de la majorité, plus grand, le doigt du milieu de la main.

b - Alphabet

Pour passer de la forme orale à la forme écrite, on s'appuie sur des caractères qui correspondent théoriquement aux sons. Le résultat de cette translation forme en français l'alphabet dit latin, selon un ordre conventionnel.

Réunion des vingt-six lettres de notre langue, l'alphabet se compose de vingt consonnes et six voyelles : a, e, i, o, u, y.

Majuscules : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Minuscules : a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Voyelles : a e i o u y


Les voyelles et les consonnes sont complétées par :

- Les ligatures "œ, æ" - "Œ, Æ" sont formées des voyelles "a, e, o".

- Les signes auxiliaires. (accents)

- Les symboles comme "§" et "&".

- Les signes de ponctuation.

- les définitions de base avec pour chaque caractère sa "police", sa dimension appelée le "corps" défini par un chiffre et une valeur : corps 12 pt. On utilise des caractères "romains" (caractères droits ordinaires) et des caractères "italiques" (penchés à droite et qui ne s'emploient pas pour les majuscules), avec des caractères "maigres" (caractères fins habituels) et des caractères "gras" (épais), et aussi des caractères "minuscules" ou des caractères "majuscules".

c - Voyelles

Les voyelles représentent des sons (la voix) et elles sont :
- Longues = prolongées lors de leur prononciation : tête, flûte.
- Brèves = prononcées rapidement : trompette, bottillon.

- e muet = qui ne se prononce pas : soierie.
- e fermé = se prononce la bouche légèrement fermée : bonté, assez.
- e ouvert = se prononce la bouche ouverte : pelle, regret.

- y = S'emploie pour un ou deux "i" et se prononce comme tel :
- Yeux, analyse. On le rencontre aussi après une voyelle ou entre deux voyelles : moyen, pays, paysan = pai-i-san (mais bruyère, gruyère, mayonnaise. Bien que précédé d'une voyelle, il a le son d'un "i" simple > grui-ère).

- On peut rencontrer plusieurs voyelles groupées : ai, au, ei, eu, œ, ou ...

Le "e" muet ?

Un "e" muet, en règle générale, correspond à un "e" qui ne se prononce pas :
- Une année, la joie, la pluie, la vie, le lycée, la bougie.

§150 / d - Consonnes

Les consonnes représentent plutôt des bruits que des sons précis (lorsqu'elles ne sont pas accompagnées de voyelles).

- h :
Consonne muette quand on ne l'entend pas dans la prononciation du mot : l'homme.
Consonne aspirée lorsqu'elle fait prononcer la voyelle suivante avec une légère aspiration : la haine.

- s : Consonne placée entre deux voyelles qui a très souvent le son de la lettre "z" : rose, bise, ruse.

- w : Consonne qui se rencontre surtout dans les mots venant de l'anglais ou de l'allemand, se prononce "ou" :
- Washington, White, Wagner, Wagram.

e - La diphtongue

C'est la réunion de deux voyelles réunies en une seule syllabe, qui forment un son unique, dans une seule émission de voix :
- Violon = vio-lon. Pied = pi-ed. Autant = au-tant. (Prononcé tan).

f - Syllabes

La syllabe est la partie d'un mot prononcé d'une seule émission de voix :
- Train, che-min, cha-cal, che-ve-lu-re, ca-val-ca-de.

Monosyllabe = une syllabe : vin, pain.
Dissyllabe = deux syllabes : mo-to, a-vion, ti-gre.
Polysyllabe = plusieurs syllabes : es-pla-na-de, ma-te-las.

g - Registre

Le registre correspond au genre de communication utilisé, et se trouve principalement lié au groupe social qui l'utilise :

- Registre familier : il correspond au langage de la vie courante, familiale et amicale.

- Registre soutenu ou soigné : il est surtout utilisé dans la langue écrite : récits littéraires, discours, cours magistraux...

- Registre très soutenu : il est plutôt réservé à la langue littéraire.

h - Homonymes

Homonymes = ce sont des mots de même prononciation qui parfois s'écrivent de la même façon, mais qui ont des significations différentes.


a) Homophones (du grec homo [même] + phone : même son) = des mots qui ont une même forme phonique (prononciation) mais une signification différente : maire (d'un village), mère (de famille), mer (du Nord).

b) Homographes (du grec homo [même] + graphe : même orthographe) = des mots qui ont une même forme graphique (orthographe) mais avec un sens différent : un cousin (pour désigner un moustique), un cousin (pour désigner le parent).

Synonymes = mots qui appartiennent à la même classe grammaticale (noms, adjectifs, verbes...) et qui ont à peu près la même signification : - Larron, filou, voleur.

Antonymes = mots qui appartiennent à la même classe grammaticale (noms, adjectifs, verbes...) et qui ont un sens opposé : paix, guerre - Joli, vilain - Naître, mourir - Mâle, femelle.

Anagrammes = consiste à transposer des lettres (l'ordre des lettres) d'un mot, pour en former un nouveau : patrie, pirate et partie.


Vocabulaire : Un locuteur est la personne qui parle, un interlocuteur (auditeur) est la personne qui écoute et qui éventuellement répond. Un scripteur (auteur) est la personne qui écrit, un lecteur est la personne qui lit.

En résumé peut dire que :

Le locuteur et le scripteur sont des "émetteurs".
L'auditeur et le lecteur sont des "récepteurs".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyceemarocain.forumpersos.com
 
La grammaire française
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grammaire française : Les textes, les phrases, les mots, etc.
» Grammaire française rappel
» Avez-vous des livres de grammaire française "traditionnelle" à suggérer?
» Grammaire française : la syntaxe
» Liste de sites de grammaire française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Lycée Virtuel Marocain :: Grammaire :: Grammaire et Linguistique-
Sauter vers: