Le Lycée Virtuel Marocain
Discuter, parler des oeuvres littéraires enseignées au Lycée marocain et partager ses idées
AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Mer 12 Juin 2013 - 7:50
Notre Communauté
Nos Classes Virtuelles
Derniers sujets
» La charte du site "Important à lire"
Ven 3 Mai 2013 - 4:22 par walido

» Pour les lycéens de la deuxième année bac
Jeu 27 Jan 2011 - 9:36 par mahita

» Cours et exercice de lycée téléchargeables !
Jeu 27 Jan 2011 - 9:25 par mahita

» Cours et exercice de lycée téléchargeables !
Jeu 27 Jan 2011 - 9:24 par mahita

» Moderateur / adminstrateur des grand forum
Dim 12 Sep 2010 - 6:04 par Amour des mots

» Femmes auteures avec pseudonymes masculins
Mar 8 Déc 2009 - 16:17 par Amour des mots

» TWILIGHT de Stephenie Meyer
Ven 6 Nov 2009 - 4:42 par Amour des mots

» Bienvenue aux nouveaux membres
Sam 12 Sep 2009 - 9:07 par Tatsuki

» Dans quelle date va débuter l'inscription ?
Jeu 3 Sep 2009 - 17:06 par Amour des mots

» LA PHRASE SIMPLE
Dim 7 Déc 2008 - 4:19 par Titrite

Ma Trousse d’Outils
Bibliothèque numérique
Meilleurs posteurs
Amour des mots
 
Hermionne
 
Kawtar
 
Yasmine
 
Lycéenne
 
Titrite
 
mahita
 
walido
 
Tatsuki
 
ziko
 

Annuaire des sites marocains



Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Imageshack



Liens Importants

Partagez | 
 

 La mort des amants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amour des mots
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 682
Age : 42
A votre service :
Points : 3472
Réputation : 5
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: La mort des amants   Mer 9 Juil 2008 - 11:04

La mort des amants



Introduction


Dans Les Fleurs du Mal,
nous avons deux visions opposées de la mort : un aspect morbide ("une
Charogne") et un aspect heureux ("La mort des amants"). Dans ce poème, Charles Baudelaire
qui a connu l'infidélité en lui et hors de lui, la séparation et
l'éloignement de la femme aimée dans le gouffre du temps imagine un
monde idéal qui serait l'inverse du monde réel : la fidélité, la
fusion, le luxe y règnerait. Comment Baudelaire passe d'une forme
poétique traditionnelle, le sonnet, à des images plus modernes de la
mort ? Et pourquoi peut-on dire que le poète se trouve entre antiquité
et modernité ? Pour répondre à ces problématiques, nous verrons dans un
premier temps la vision paradoxalement positive de la mort, puis dans
un second temps, nous nous intéresserons à la forme et au thème
traditionnels qu'a choisi Baudelaire pour son poème.


Lecture du poème

CXXI - La Mort des Amants
Nous aurons des lits pleins d'odeurs légères,
Des divans profonds comme des tombeaux,
Et d'étranges fleurs sur des étagères,
Ecloses pour nous sous des cieux plus beaux.
Usant à l'envi leurs chaleurs dernières,
Nos deux coeurs seront deux vastes flambeaux,
Qui réfléchiront leurs doubles lumières
Dans nos deux esprits, ces miroirs jumeaux.
Un soir fait de rose et de bleu mystique,
Nous échangerons un éclair unique,
Comme un long sanglot, tout chargé d'adieux;
Et plus tard un Ange, entr'ouvrant les portes,
Viendra ranimer, fidèle et joyeux,
Les miroirs ternis et les flammes mortes.



Annonce des axes


Etude


I - Une vision paradoxalement positive de la mort- la mort n'est pas vraiment présente tout au long du poème : seuls le
titre et le dernier vers en parlent. La mort est positive, même plus
belle que la vie ("divans profonds comme des tombeaux")
- couleurs de la mort ' bleu et rose. L'adjectif "mystique" apaise le noir traditionnel de la mort.
- idée de remplissage ("plein d'odeurs") opposée à celle du néant, du
vide. Les amants ne seront pas séparés ' emploi du pronom "nous" : c la
fusion des amants, le duo d'amour.
- dans la mort, le poète conserve des sens et ses sensations alors que le corps est absent
- idée de retour à la vie : "fidèle et joyeux" (dernier tercet), "plus
tard" ' perception de futur et de certitude "ranimer les flammes mortes"
- quelques indices montrent la différence de l'univers de la mort "étranges", et sa supériorité "des cieux plus beaux"


Le
passage à la mort est paradoxalement un retour à la vie, qui en plus
est meilleur et plus beau que la vie… Mais comment Baudelaire
reste-t-il aussi du côté antique ?






II - Tradition : le sonnet (forme) et l'amour platonicien (thème)


- au moins 100 sonnets dans Les Fleurs du Mal
- provient de l'Italie, importé en France au XVIème siècle, 2 quatrains et 2 tercets, rimes, forme et thème traditionnels.
- Baudelaire nous ramène en - 400 avec Platon et une conception de l'amour (néo) platonicien [le banquet]
1er mot "nous" emploi des pronoms et des possessifs de la première personne.
Présence du double :"nos deux cœurs", "réfléchiront leurs doubles lumières", "miroirs jumeaux".

- l'objectif est l'unique (v.10)
- opposition quatrains (double)/tercet (unique)
- idée de la fusion avec la chaleur, qui se produit dans un éclair
- dans les 2 tercets, on a paradoxalement l'idée de la vie "joyeux", "réanimer" et celle de la mort "les flammes mortes"
- on termine avec une chute paradoxale : on vient réanimer les flammes mortes, mais ça passe dans un sanglot chargé d'adieux.




Conclusion

Nous
avons vu que Baudelaire, en utilisant une forme et un thème
traditionnels, parvenait à donner une idée positive et donc différente
de la mort. C'est pourquoi ce poète se situe entre antiquité et
modernité, en usant des deux pour créer ses textes. Dans "Les Fleurs du
Mal", on a une deux visions de l'amour : l'idéal "La mort des amants"
et le morbide "Les métamorphoses du Vampire". Nous nous trouvons donc
face à une imagerie double de la mort, mais aussi une imagerie double
de l'amour.

_________________
Grâce à vos efforts, notre site pourra s'améliorer !

Avant de poster vos sujets lisez et signez notre charte ICI



«Manier savamment une langue, c'est pratiquer une espèce de sorcellerie évocatoire.» [Charles Baudelaire]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyceemarocain.forumpersos.com
 
La mort des amants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mort des amants.
» LA La mort des amants Baudelaire
» Tristan et Iseut, quelles LA ?
» GT sur la mort des amants au théâtre
» Charles Baudelaire : La mort des amants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Lycée Virtuel Marocain :: Prosodie (pour les amateurs de la poésie) :: Analyses des poèmes-
Sauter vers: